Le contexte Ă©conomique actuel pousse Ă  la compĂ©titivitĂ© dans toute industrie, et il est essentiel Ă  la fois de minimiser la consommation de ressources et d’accroitre leur renouvellement. Les ressources les plus importantes pour la majoritĂ© des industries sont leurs matières premières, oĂą l’eau joue gĂ©nĂ©ralement un rĂ´le essentiel, ainsi que l’Ă©nergie.

Dans ces processus qui utilisent des rĂ©actifs de valeur Ă©conomique Ă©levĂ©e, la rĂ©cupĂ©ration de rĂ©actifs non extĂ©nuĂ©s sera prioritaire. Quand ces rĂ©actifs sont des mĂ©taux (or, platine, zinc, chrome, etc.) les technologies basĂ©es sur l’Ă©vaporation sous vide peuvent jouer un rĂ´le très important.

Dans les processus oĂą l’on utilise une quantitĂ© d’eau importante, que ce soit comme solution au traitement des effluents liquides, ou pour rĂ©duire radicalement la consommation d’eau, la mise en place de systèmes de zĂ©ro rejet suppose l’atteinte du double objectif.

Lorsque l’on dispose de dĂ©chets carbonatĂ©s biodĂ©gradables, un processus de biodigestion suivi d’un autre processus de cogĂ©nĂ©ration constitue une alternative environnementale et Ă©conomique très intĂ©ressante. D’un cĂ´tĂ© la quantitĂ© de dĂ©chet est remarquablement rĂ©duite, alors que de l’autre se produit une quantitĂ© importante d’Ă©nergie thermique et d’Ă©nergie Ă©lectrique.

La conception de l’option parfaite pour la valorisation des ressources doit reposer sur une entreprise avec une grande expĂ©rience en la matière. C’est le cas pour Condorchem Envitech.