Laveurs de gaz

Introduction à la technologie

Le lavage de gaz est la technologie grâce à laquelle une émission gazeuse est nettoyée des polluants qu’elle contient. Généralement, les molécules de polluant de l’air sont séparées du flux gazeux en entrant en contact avec un liquide qui peut être de l’eau, un réactif chimique ou une combinaison des deux. Le flux gazeux, une fois lavé, est libre de polluants et il peut être émis dans l’atmosphère. Le contact du polluant avec le liquide dépend du type de lavage et peut se faire par emballage humide, par bulles, aérosol, etc.

Généralement, le lavage de gaz est utilisé pour supprimer des contaminants de l’air comme des odeurs, des vapeurs, des gaz toxiques, etc. Pour cela, dans la majorité des cas, les polluants présents dans les gaz sont susceptibles d’être oxydés ou absorbés dans un environnement acide ou un environnement alcalin. Ainsi, les espèces dérivées de l’azote peuvent être absorbées dans un milieu acide, tandis que les espèces dérivées du souffre sont sensibles à l’absorption dans un milieu alcalin ou oxydant. Dans certains cas, les polluants sont très solubles dans l’eau, on peut donc se passer de réactif chimique.

Offre de Condorchem Envitech

Condorchem Envitech offre un large éventail de possibilités, les scrubbers ou laveurs à gaz les plus communs étant les types suivants :

  • Colonnes à plateau perforé
  • Colonnes à garnissage traditionnelles et spéciale à co-courant ou à contre-courant.
  • Colonnes de lavage a aérosol

Grâce à l’importante expérience de l’équipe technique de Condorchem Envitech, nous avons pu constater que, quel que soit le type de colonne qui s’adapte au mieux aux conditions concrètes de chaque client, afin d’assurer le succès du système de lavage, un paramètre particulièrement critique est la conception efficace des systèmes de captage de l’air pollué, de manière à ce que la totalité du courant gazeux à traiter soit conduite efficacement jusqu’au laveur à gaz. L’efficacité du système de captage et de conduite est aussi importante que l’efficacité de dégradation des polluants de la colonne de lavage.

Nos équipements

Types de laveurs

Les conceptions les plus efficaces sont les suivantes :

La colonne est partiellement garnie d’un support qui est caractérisé par une surface spécifique élevée (anneaux Raschig, anneaux Pall, selles Berl, etc.) et du liquide qui absorbera le polluant ou alors réagira avec lui. Les particules de support favorisent le fait que le gaz, qui est introduit par la partie inférieure de la colonne, doive se frayer un passage dans le sens ascendant entre les espaces interstitiels laissés par les particules de support, en améliorant l’efficacité d’absorption du liquide. Ces colonnes présentent une efficacité de contact élevée.

Avantages et Applications

Avantages

  • Sans limite de débit traité
  • Grande variété de la charge à traiter
  • Efficacité élevée
  • Consommation des réactifs les plus habituels
  • Totalement automatisé pour réduire le coût de maintenance

Applications

C’est une technique applicable à une large gamme d’émissions industrielles, les plus habituelles étant les suivantes :

  • Stations d’épuration des eaux usées : Puits de pompage, puits de drainage, épaississants, prétraitement et déshydratation de boues.
  • Stations de compostage
  • Industrie alimentaire : odeurs provenant d’abattoirs, traitements de graisses animales, stations de traitement de poisson
  • Industrie chimique et pharmaceutique : gaz provenant de rejets de réacteurs
  • Gaz d’incinération et d’inertage

Fonctionnement/exploitation de la technologie

Il existe de multiples processus industriels dans lesquels se produisent des gaz contaminants qui doivent être traités avant d’être émis dans l’atmosphère. Une technique efficace consiste à soumettre les gaz à un processus d’-absorption gaz-liquide. Les gaz à traiter sont introduits dans la partie inférieure d’une ou plusieurs tours d’absorption ou scrubber, remplit partiellement d’un liquide (eau, solution acide, solution alcaline, hypochlorite de sodium, permanganate de potassium, etc.), ou d’une combinaison de liquides qui absorbent les contaminants présents dans le gaz. Le gaz abandonne la tour sans présence de contaminants et il peut être émis dans l’atmosphère. Les contaminants éliminés correctement grâce à un processus d’absorption gaz-liquide sont le SO2 et les NOX des gaz de combustion d’un équipement, le sulfure d’hydrogène provenant des stations de traitement des eaux résiduelles, COV, monoxyde de carbone, etc.

Pour que la décontamination du gaz soit complète il faut concevoir le système pour que le transfert de matière de la phase gaz à la phase liquide soit :

  • Le polluant et le liquide doivent être compatibles, c’est-à-dire que la solubilité du premier dans le second doit être suffisamment élevée.
  • La surface de contact doit être suffisamment étendue pour qu’il n’y ait pas de limite de transfert du polluant au liquide absorbant.
  • Le contact des polluants présents dans le flux gazeux avec le liquide dépend du type de colonne d’absorption.

Scrubbers