Engagement R+D+i

L’engagement de Condorchem en R+D+i

Pour Condorchem, l’innovation est l’un des meilleurs outils pour contribuer à atteindre nos défis stratégiques. C’est pourquoi un Système de Gestion de la R+D+i a été mis en route, conformément à la norme UNE 166002:2014 qui nous permet de planifier, coordonner et structurer les activités de R+D+i de la manière la plus efficace possible.

La Direction de Condorchem, à travers le Comité de R+D+i, s’implique entièrement pour encourager l’ensemble de l’organisation à la culture de l’innovation, ainsi que mettre en adéquation les propositions de développement de projets de R+D+i avec la stratégie générale de l’entreprise.

Les fonctions essentielles du Comité de R+D+i seront la proposition, le suivi, l’évaluation et la prise de décisions stratégiques, concernant les projets de R+D+i à développer.

Vision d’entreprise et vision en R+D+i

La Vision d’entreprise et la vision en R+D+i se conjuguent comme suit:

Nous voulons être une entreprise d’ingénierie de référence au niveau mondial, en encourageant de manière interne et externe les cultures, les politiques et les stratégies d’innovation qui nous permettent de créer de la valeur ajoutée pour la société, de manière durable dans le temps.

Le pari sur l’innovation dans nos procédés, technologies et services, nous permet d’être reconnus en tant qu’organisation apportant de la valeur ajoutée à travers des solutions qui respectent l’environnement et promeuvent le recyclage des ressources à partir des déchets. Nous avons la volonté d’établir des collaborations stratégiques avec des partenaires technologiques, afin de partager des savoirs qui nous permettent d’atteindre les objectifs de développement durable.

Stratégie R+D+i

CONDORCHEM ENVITECH, S.L. utilise l’Innovation afin d’offrir à la société de nouvelles solutions face aux défis environnementaux de la gestion des effluents et des émissions atmosphériques, à travers des procédés qui permettent à l’industrie une croissance durable.

Pour cela chez CONDORCHEM l’Innovation s’appuiera sur les démarches suivantes:

  • L’Innovation en partenariat ou la Co-innovation : nous recherchons des partenariats avec d’autres entreprises, partenaires/fournisseurs ou centres technologiques, scientifiques ou universitaires, afin de compléter la génération de plus de valeur, en agissant d’une manière ayant le plus grand impact positif pour la société. Le type de partenariat est souple et il est défini spécifiquement pour chacun des projets à développer.
  • Nous encourageons les solutions innovantes, orientées essentiellement vers l’obtention de nouveaux produits, processus et/ou services (invention), développer et améliorer des produits qui existent déjà (innovation incrémentale) ou dynamiser le changement de Direction, pour un plus grand accès à la connaissance et une meilleure utilisation des ressources (innovation dans l’organisation), à la fois celles qui favorisent la collaboration entre les entreprises dans le cadre international (niveau externe) que celles dirigées vers l’amélioration du travail en équipe dans l’organisation (niveau interne).
  • Les activités de génération et d’acquisition de savoirs sont à la fois internes (R+D) et externes, en obtenant dans ce dernier cas, une technologie à la fois matérielle (équipements) et immatérielle (licences, savoir-faire, etc.)
  • Orientés exclusivement vers les solutions environnementales et en nous dirigeant vers n’importe quel secteur industriel, à la fois national et international, notre portefeuille de projets disposera essentiellement de projets destinés à des améliorations évolutives de produits et de services, fournis actuellement par notre entreprise. Cela représentera la partie la plus significative de notre activité innovante, car cela donne une continuité à notre activité et contribue à financer un autre type d’initiatives plus risquées. Cependant, une petite partie de ces projets sera à plus haut risque. Car certains d’entre eux seront les produits d’avenir de notre entreprise.
  • Le Comité de R+D+i évalue chaque projet de manière individualisée, afin de définir et optimiser la quantité de ressources productives et financières à utiliser, en veillant en outre à ce qu’elles soient en phase avec la planification stratégique de l’entreprise.
  • La Direction encourage la protection des projets développés à travers les mécanismes de protection industrielle et intellectuelle les plus adaptés, pour leur potentialité stratégique. Car ils augmentent la valeur ajoutée de l’entreprise et sont une excellente façon de créer des barrières contre la concurrence.
  • Ce que la Direction attend de l’activité de R+D+i:
    • Promouvoir de nouvelles voies de business
    • Un positionnement international de l’entreprise, en tant que référence mondiale dans l’ingénierie environnementale
    • L’introduction dans de nouveaux marchés ou secteurs
    • Être à l’avant-garde du savoir dans notre secteur
    • Augmenter les connaissances internes et la valeur ajoutée de notre entreprise

La politique intégrée

La Politique Intégrée de la Direction de CONDORCHEM ENVITECH, S.L. poursuit les objectifs stratégiques d’augmentation continue de la compétitivité de l’entreprise, la satisfaction optimale des besoins de nos clients, la protection de l’environnement, y compris la prévention de la pollution pouvant découler de notre activité, la prévention des dommages et des maladies de nos employés et collaborateurs, en encourageant la culture de l’innovation, ainsi que le respect continu des obligations légales et réglementaires applicables et de celles souscrites volontairement.

Pour cela les lignes directrices suivantes ont été fixées:

  • L’entreprise doit disposer d’un Système de Gestion Intégré. Le Système de Gestion Intégré devra respecter les obligations des normes suivantes:
    • UNE-EN-ISO 9001 Systèmes de gestion de la qualité, dont l’application assure la fourniture adaptée de produits chimiques, d’installations de traitement des effluents industriels et des services commandés par nos clients, qui à leur tour respectent les niveaux de qualité requis par celle-ci.
    • UNE-EN-ISO 14001 Système de gestion environnementale, dont la mise en place permettra de contrôler les aspects environnementaux liés aux activités de l’entreprise, en réduisant l’impact environnemental.
    • OHSAS 18001, dont l’objectif essentiel va être de réduire ou d’éliminer les risques d’incidents ou de maladies professionnelles et réduire ainsi les blessures sur les personnes et les dommages matériels qu’ils provoquent habituellement.
  • Il est de la responsabilité de tous les membres qui composent l’entreprise, de maintenir une attitude permanente d’amélioration interne de l’organisation, des procédés de production des produits commandés par nos clients et des services demandés.
  • Dans les activités orientées vers l’obtention de la Qualité, l’amélioration du respect de l’environnement et la sécurité et la santé au travail, l’organisation doit donner priorité à l’aspect préventif sur le correctif.
  • Encourager une culture interne de l’innovation qui serve à capter, assimiler, produire et exploiter avec succès des solutions innovantes face aux défis environnementaux, présents et à venir, auxquels doit faire face le tissu industriel global, sans oublier les besoins socio-économiques des clients de CONDORCHEM ENVITECH, S.L. et de la société.
  • Pour intégrer la R+D+i comme principe de base, il faut disposer d’un Système de Gestion de la R+D+i qui contribue à la compétitivité de l’entreprise, à sa croissance durable et à profiter des ressources créatives et intellectuelles internes. Le Système de Gestion de la R+D+i devra respecter les obligations de la norme UNE 166002 Gestion de la R+D+i pour mettre en place, maintenir, évaluer et améliorer les activités de R+D+i qui génèrent de la valeur pour l’entreprise.
  • La Direction exprime son engagement pour atteindre les objectifs de la Politique Intégrée et pour cela:
    • Doter l’entreprise des moyens humains et techniques nécessaires, à tout moment, afin d’assurer la Qualité des produits et des services réalisés et maintenir et améliorer le Système de Gestion Intégrée.
    • Diffuser et mettre à jour la Politique Intégrée, parmi l’ensemble des membres de l’entreprise.
    • Veiller à un climat favorable à la promotion de la Qualité, au respect de l’Environnement, de la Sécurité et de la Santé au travail, au sein de l’entreprise, ainsi que des activités de R+D+i, en formant et en motivant le personnel.
    • Maintenir, de manière permanente, un processus d’Amélioration Continue, et piloter la révision régulière du Système de Gestion Intégrée et du Système de Gestion de la R+D+i, afin d’assurer son efficacité et son adaptation.
    • L’adoption de la culture de l’innovation par tous nos employés.
    • Encourager le développement technologique de nos produits, la création de nouveaux produits et l’innovation dans les services, entre autres.

Projets R+D+i

Condorchem | Life Dime

LIFE DIME

Les résultats provenant de l’usine pilote du projet Chemirec sont utilisés afin de concevoir, construire et faire fonctionner une usine de démonstration, pour le recyclage de minéraux et d’éléments valorisables, à partir de bains épuisés de décapage.

La technologie derrière le brevet ES 2 239 900 A1 passe à l’échelle industrielle, avec un fonctionnement continu. Actuellement, l’usine de démonstration, dans une entreprise de galvanisation locale, se trouve en phase de conception et elle sera construite et mise en route, dans les prochains mois.

L’usine de démonstration nous fournira de l’information sur la modularité de la technologie et les clés pour optimiser le processus continu. Dans les dernières phases, les clients qui le souhaitent pourront visiter les installations, pour voir leur fonctionnement et se faire conseiller sur leur acquisition.

Eco-Techno s.r.l est notre partenaire européen dans ce projet, qui dispose d’un financement européen LIFE16.

Voir le projet LIFE DIME sur le site de la Commission européenne

Condorchem - Eureka

EUREKA – TrueZLD pour le traitement des lixiviats

Un problème très habituel, rencontré dans les décharges de déchets solides urbains, c’est qu’ils génèrent des effluents liquides très polluants, supposant un sérieux problème environnemental, les lixiviats. Les lixiviats proviennent de la dégradation et de la décomposition de la matière organique, présente dans les décharges, et de la pluie qui s’écoule à travers celle-ci. Cet effluent liquide ne peut pas être déversé sans un traitement préalable.

Les lixiviats peuvent polluer les sols et les eaux superficielles et souterraines, si les lixiviats et leur gestion ne sont pas contrôlés correctement. La gestion des lixiviats n’est pas toujours simple et le choix le plus adapté dépend de plusieurs facteurs comme la localisation géographique de la décharge, le débit ou la concentration.

Le projet TrueZLD est un projet de partenariat international avec l’entreprise canadienne Saltworks Technologies Inc. qui dispose du label EUREKA ! Et le financement de l’État à travers le CDTI (Centre pour le Développement Technologique Industriel). Condorchem Envitech S.L. développe un système de traitement des lixiviats à travers un système zéro déversement durable d’un point de vue environnemental, et capable de s’adapter à l’échelle de production.

À travers notre solution pour le lixiviat, on obtiendra un flux d’eau d’une grande qualité et une charge polluante stabilisée à l’état solide qui pourra être déposée dans la décharge elle-même. Le modèle de gestion des déchets liquides des décharges solides urbaines évoluera de la gestion externe vers l’autogestion.

Pendant les derniers mois, des études ont été menées sur la caractérisation des lixiviats provenant de plusieurs décharges et nous avons commencé les premiers tests en laboratoire, afin de stabiliser et solidifier les polluants dissous.

Voir le projet TrueZLD sur le site d’Eureka

Condorchem | CDTI

Projet CHEMIREC

Avec le projet Chemirec nous développons une solution pour le recyclage des minéraux et des éléments valorisables, à partir de bains épuisés de décapage.

Le processus de décapage élimine la couche superficielle d’oxyde de fer par la réaction chimique de l’acide chlorhydrique et de l’oxyde, avant que le métal soit soumis à un processus de protection contre la corrosion, comme la galvanisation.

En utilisant la concentration de fer et d’autres métaux comme le zinc, la capacité de l’acide à réagir contre l’oxyde de fer diminue dans le bain. Lorsque le bain perd substantiellement sa capacité, on dit que le bain est épuisé.

Le destin habituel des bains épuisés est confié à un gestionnaire de déchets autorisé qui les neutralise avec des substances alcalines, afin de précipiter les hydroxydes métalliques, essentiellement le fer et, lors de la galvanisation, le zinc. Dans la gestion des bains épuisés surviennent des problèmes de déversements, de boues qui doivent s’inertiser et les matières premières ou les sous-produits ne sont pas recyclés ni valorisés.

Condorchem Envitech S.L. développe, avec le financement du CDTI, une usine pilote qui permet de recycler plus de 95% de l”acide chlorhydrique des bains épuisés de décapage, pour leur réutilisation dans le même processus et valoriser ainsi le fer et le zinc, sous la forme de sulfate ferreux et de chlorure de zinc, respectivement.

L’usine pilote prévue et en fonctionnement apporte des résultats qui démontrent la validité de la technologie proposée. Grâce à ces résultats, nous venons de démarrer le projet de construction à l’échelle industrielle, de démonstration, capable de travailler en continu.

Le projet dispose de la reconnaissance des droits pour le brevet (ES 2 239 900 A1) depuis 2005.

Condorchem | Hydrodynamic Heat Generation

Hydrodynamic Heat Generation

Condorchem Envitech, S.L. connaît de première main les problèmes de fourniture d’énergie thermique dont souffrent certains secteurs au niveau global, à cause de leur localisation géographique ou du coût que suppose l’achat de combustibles fossiles. La seule énergie disponible, dans ces cas, c’est l’énergie électrique dont le prix d’achat est bas, en fonction de la région.

En partenariat avec le groupe de recherche Greentech de l’Université Polytechnique de Catalogne et le financement de la Généralité de Catalogne, un projet de Recherche et de Développement est mené, afin d’étudier la génération hydrodynamique de chaleur et son application dans les processus de séparation thermique.

Le projet contribuera à générer des connaissances scientifiques, en étudiant l’interconnexion entre l’hydrodynamique et la génération de chaleur. Les résultats seront présentés sous la forme de thèse doctorale.

L’emploi de l’hydrodynamique comme source de chaleur, présente plusieurs défis qui sont abordés, notamment la résistance des matériaux à cause de l’érosion accélérée. En revanche, l’emploi de cette technologie permettra d’éliminer les circuits secondaires d’échange de chaleur, sans risque de salissures ou de formation d’incrustations.

Condorchem | Scalsim

Projet Scalsim

Un défi important dans la conception de procédés de traitement des eaux, à travers la séparation thermique, c’est d’adapter le rapport de concentration de travail. Le rapport de concentration affecte la concentration des minéraux dans les eaux qui demeurent à l’intérieur des plantes : des cristaux et des incrustations se forment, après le dépassement du point de saturation.

L’objet du travail du projet Scalsim, c’est de prédire le rapport de concentration maximum au-dessus duquel se produit la saturation de l’un des minéraux, contenus dans les eaux, et déterminer quels sont les sels qui précipitent.

Scalsim sera le nouvel outil à usage interne dont nous disposerons pour étudier le rapport de concentration optimal de travail, selon la qualité des eaux d’entrée, de sortie et les contraintes de nos clients. Améliorer la précision du rapport de concentration permet d’augmenter la production et de réduire les temps non opérationnels, pour l’entretien et le nettoyage.

PYME INNOVADORA

Condorchem Envitech a été reconnue comme PME innovante par la Direction Générale de l’Innovation et de la Compétitivité du Ministère de l’Économie et de la Compétitivité.

See the PYME INNOVADORA stamp in the Ministerio de Industria del Gobierno de España website

Condorchem | Ances

ANCES OPEN INNOVATION 2018 – ESTRELLA LEVANTE

Nous nous sommes présentés au défi de la société Estrella de Levante, brasseur Damm Group situé à Murcia, à l’initiative de l’Association nationale des centres d’affaires et d’innovation européens, qui dans un contexte d’innovation ouverte, permet aux entreprises les plus consolidées interagir avec l’écosystème des entrepreneurs et progresser dans ses défis technologiques.

Le défi était de présenter une solution pour la minimisation des effluents salins résiduels, dont nous sommes les gagnants.

Voir le défi d’Estrella Levante sur le site d’ANCES