Evaporateurs atmosphériques

Les évaporateurs atmosphériques et les systèmes de distillation ENVIDEST EA sont conçus pour fournir une méthode d’investissement à bas prix visant la minimisation de déchets liquides, quand il n’existe pas de possibilité de réutiliser l’eau ou de la verser en raison de l’absence de points de déversement. Dans ce cas, la vapeur d’eau ne se condense pas et elle s’échappe dans l’atmosphère.
 
Le prix de l’opération pouvant être élevé en raison de la nécessité d’utiliser beaucoup d’énergie pour l’évaporation, dans certains cas, lorsqu’on dispose d’énergie thermique bon marché ou résiduelle (biogaz, eau chaude, etc.), il s’agit d’un bon système pour la mettre à profit.

La gamme d’évaporateurs atmosphériques comprend des équipements ayant une capacité de production allant de 35 à 1 500 L/h. Ces évaporateurs peuvent être chauffés par biogaz, gaz naturel, propane, vapeur, kérosène, huile usée ou électricité.
 
Les substances volatiles peuvent provoquer des problèmes d’émissions de COV et d’odeurs en s’évaporant avec la vapeur d’eau. Pour cette raison, il faudra tenir compte de cet aspect avant d’installer un évaporateur atmosphérique et avant de solliciter une autorisation préalable à l’autorité environnementale pour vérifier la viabilité du procédé.

L’évaporation atmosphérique trouve sa principale application dans la concentration de:
 

  • Récupération de produits chimiques de grande valeur dans les restes de lavages des processus de traitement des surfaces, revêtements métalliques et anodisation de l’aluminium.
  • Réduction de volume de liquides photographiques.
  • Concentration de solutions salines (rejets adoucisseurs, osmose inverse).
  • Saumures alimentaires résiduelles (conserves au vinaigre, des olives, etc..).
  • Concentration de lixiviats de décharge.