Il existe plusieurs techniques de séparation qui peuvent être utilisées pour retenir des particules en suspension, et même des substances dissoutes, d’un fluide. Les techniques peuvent se regrouper en fonction de la magnitude sur laquelle elles se basent pour effectuer la séparation.

La décantation et la centrifugation sont des processus de séparation qui mettent à profit la différence de masse des particules et de densité liée au solvant pour parvenir à la séparation. Si les particules pèsent plus lourd, elles se sépareront plus facilement. Les technologies de filtrage (microfiltrage, ultrafiltrage et nanofiltrage) mettent à profit la différence de taille des particules que l’on souhaite séparer et la taille du pore de la membrane. Ce n’est pas le cas de l’osmose inversée. Il s’agit d’une technique basée sur la différente diffusion ou perméabilité des substances qui traversent une membrane. Tandis que le solvant rend la membrane perméable relativement facilement, les particules en suspension et dissoutes dans le solvant ne peuvent pas, ou ont beaucoup de difficulté à pouvoir traverser la membrane. C’est aussi le cas de la dialyse et de l’électrodialyse, bien que sur cette dernière l’application d’un potentiel électrique agit en tant que force d’impulsion qui permet la séparation.

Dans le cas de l’échange iconique c’est la charge ionique qui permet d’établir des différences entre des ions et autres. Une résine concrète, si elle est cationique par exemple, échangera les ions avec la charge positive (cations) sans interagir avec les ions à charge négative (anions). Très différente de la distillation, qui se base sur la différence de pression de vapeur des substances pures qui composent le mélange pour établir la séparation. Plus la différence entre les pressions de vapeur des différents composants du mélange est élevée, plus la distillation séparera les substances facilement.

La différente solubilité d’une solution dans un fluide ou dans un autre est ce qui permet que, grâce à l’absorption ou l’extraction, on peut effectuer une séparation effective.

Donc, pour effectuer une séparation de plusieurs substances, on utilisera une technique ou autre en fonction de la magnitude qui peut établir des différences entre les particules, ou entre celles-ci et le solvant.

Vous pouvez cliquer sur le tableau pour le voir en taille complète.

séparation des eaux usées

Quelle technologie de séparation des eaux usées est la plus appropriée dans mon cas?

Contactez-nous et l’un de nos experts en traitement des eaux usées assistera votre demande de manière personnalisée.

Contacter