Rotoconcentrateurs avec zéolithes

Le rotoconcentrateur n’est pas un processus de traitement des COV en lui-même, mais il s’agit d’une phase préalable à la combustion qui est nécessaire lorsque les débits d’air sont élevés avec une concentration de COV très faible. Dans ces conditions, le combustible consommé pour la combustion serait très élevé. C’est pourquoi cette technique est appliquée afin de le réduire.
 
La rotoconcentration avec Zéolite est une technologie qui permet d’augmenter la concentration d’un contaminant d’un courant de gaz. Le contaminant, généralement COV, grâce à un processus d’adsorption est retenu dans une roue de Zéolite, ce qui permet d’obtenir le gaz exempt de contaminant. Ensuite, une part du gaz traité, environ 5%, est chauffé et alimenté dans le rotoconcentrateur à contre-courant. Ainsi, il se produit la désorption du contaminant préalablement retenu et il se libère dans le nouveau courant de gaz, la roue de Zéolite restant une fois de plus libre de tout contaminant. Le nouveau courant de gaz a une concentration de contaminant entre 15 et 20 fois supérieure à la concentration  initiale et il est envoyé à l’unité de combustion afin d’oxyder le contaminant.

L’utilisation de cette technique convient lorsque le débit de gaz à traiter est élevé (jusqu’à 200.000 Nm3/h) et la concentration de COV est faible ou très faible. Dans ces circonstances, sans l’étape préalable de rotoconcentration, le combustible nécessaire pour l’oxydation du contaminant serait très élevé.

Après cette étape de rotoconcentration du contaminant, celui-ci peut être oxydé grâce à la technologie la plus optimale. Parmi les meilleures alternatives possibles, il convient de signaler les suivantes:
 

La solution intégrale la plus habituelle est celle de Rotoconcentrateur de Zéolite + Oxydation Thermique Régénérative (RTO).  Ce système inclut une roue de Zéolite grâce à laquelle est effectué un processus d’adsorption qui accumule les dissolvants, en générant une plus grande concentration de ceux-ci pour un traitement ultérieur dans l’unité d’Oxydation Thermique Régénérative (RTO).

L’objectif est d’envoyer un flux d’air beaucoup plus concentré (entre 15 et 20 fois inférieur que le volume initial) concentration de Composés organiques Volatiles qui permette au système d’oxydation (RTO) d’être autothermique.

Condorchem Envitech offre la combinaison de ces deux technologies: Rotoconcentrateur de Zéolite + Oxydation Thermique Régénérative pour le traitement des émissions de Composés Organiques Volatiles.

Les principaux avantages de cette combinaison sont:
 

  • Permet le traitement de grands volumes: jusqu’à 200.000 Nm3/h pour chaque Zéolite.
  • Faible coût de fonctionnement.
  • Consommation  de gaz et d’électricité modérée.
  • Les deux technologies exigent un coût annuel de maintenance faible.
  • Coût de mise en place plus économique que d’autres technologies.