Filtration par membranes

Condorchem Envitech dispose de diverses technologies de filtration par membranes qui permettent la production d’une eau de qualité élevée à partir de diverses sources d’ approvisionnement. En utilisant des systèmes de purification additionnelle il est possible d’obtenir une eau ultra pure et d’une qualité répondant aux utilisations critiques.

Pour atteindre les objectifs de qualité de l’eau traitée, nous concevons des usines de traitement avec différentes étapes de filtration et des systèmes de membranes.

Le type de membrane dépend de la taille des particules ou des ions qui doivent être éliminés. Le rang de la membrane à utiliser va de la microfiltration, l’ultrafiltration, la nanofiltration à l’osmose inverse.

Le procédé de filtration par membranes consiste à séparer deux flux, une eau purifiée ou filtrée et un rejet qui contient les particules et les sels concentrés qui ont été éliminés du flux d’eau qui alimente l’équipement. Les membranes sont placées à l’intérieur d’un container, séparément d’une sortie d’eau filtrée et d’une sortie de rejet. L’alimentation de l’ensemble des containers et des membranes s’effectue par une pompe qui doit fournir la pression suffisante pour compenser la perte de charge des ensembles filtrants, ainsi que la pression osmotique. Dans le cas de l’ultrafiltration, la pression va en général de 1,5 à 3 bar, pour la nano filtration, de 3 à 10 bar et pour l’osmose inverse, de 10 à 60 bar ou plus dans certains cas extrêmes. 
 
Le rejet de la membrane peut être récupéré dans le processus, par simple processus de récupération ou traité avec d’autres procédés de concentration au moyen d’usines d’évaporation et de cristallisation pour obtenir un zéro rejet.