Réacteurs aérobies

A Condorchem Envitech nous concevons et installons une grande variété de réacteurs aérobies pour le traitement biologique des eaux usées. Le choix du réacteur le plus approprié dépends des caractéristiques des effluents à traiter.

BIOCARB®

C’est un modèle exclusif déposé par Condorchem Envitech et qui est basé sur le développement d’un réacteur aérobic fixe dont la matière de remplissage est le charbon de lignite granulé. Le charbon filtre, adsorbe et sert de support à la biopellicule, en plus d’alimenter les microorganismes de minéraux et les éléments trace. D’autre part, le processus d’adsorption réalise une double contribution au processus en stratifiant les pics de chargement de contaminants et en faisant que le temps de résidence des contaminants à l’intérieur du réacteur augmente ce qui rend possible la dégradation de composés organiques persistants. Le réacteur BioCarb® s’est montré particulièrement efficace pour le traitement de contaminants difficiles à biodégrader et avec la couleur. De plus, l’immobilisation de la biomasse en surface du charbon de lignite permet de réaliser en une seule étape un traitement biologique et physicochimique des eaux résiduelles.

Réacteur biologique séquentiel (SBR)

Ce type de réacteur opère en discontinu et tous les processus ont lieu dans le même réservoir de manière séquentielle dans le temps. C’est une bonne alternative pour les industries qui produisent de petits effluent mais avec une variabilité élevée concernant ses caractéristiques

Réacteur biologique de membranes (MBR)

Ce réacteur est similaire à celui des boues actives avec la singularité qu’il dispose d’un module de membranes d’ultrafiltration à l’intérieur. Ce module permet la séparation de la boue et le liquide par des membranes, en obtenant des avantages importants concernant les décanteurs secondaires traditionnels. C’est une alternative pour les cas dans lesquels on dispose de peu d’espace.

Réacteur biologique de lit mobile (MBBR)

Ce réacteur est similaire à celui des boues actives conventionnel avec la singularité qu’il dispose d’un module de membranes d’ultrafiltration à l’intérieur. Ce module permet la séparation de la boue et le liquide par des membranes, en obtenant des avantages importants concernant les décanteurs secondaires traditionnels. C’est une alternative pour les cas dans lesquels on dispose de peu d’espace.